Vous êtes ici : Elagage Haute Savoie » Elagage » La taille architecturée en ville

La taille architecturée en ville

On rencontre très souvent des alignements d’arbre en ville. Or en plein coeur d’une ville les conditions de croissance des arbres est très limitée. Vous allez découvrir quels sont le recours pour bénéficier d’un arbre équilibré et bien taillé en ville ou espace restreint.

 

L’arbre en ville

taille-architecturee-villeSource photo: leberry.fr

On a déjà évoqué l’élagage raisonné sur les arbres anciens et arbres formés. Les tailles douces conservent le port naturel de l’arbre. Il ne s’agit que d’un allègement du branchage réalisé progressivement.

Or en ville une contrainte de poids nous oblige a effectuer une autre gestion des arbres: la place disponible.

 

Le choix des espèces

En ville, il est nécessaire de choisir les arbres les plus adaptés aux espaces restreints. Pour cette raison il est évident de faire une sélection d’arbres à petit développement et résistants aux tailles régulières et à la pollution. En optant pour des plants dont la taille adulte ne dépasse pas 10 m, la maitrise de la taille de ces arbres est bien plus contrôlée. Il est donc judicieux de choisir des prunus, des charmilles, des pommiers d’ornements, et autres arbres à petit développement.

La taille à la plantation

Un aspect très important a prendre en compte avant la plantation d’un alignement d’arbres ou d’un arbre isolé en espace limité , est la hauteur obligatoire en dessous de l’arbre. En effet, bien souvent en ville, un passage constant s’effectue soit au niveau de la route, soit au niveau des piétons. Il est donc important de choisir des arbres avec un long tronc et un houppier couronné à 3 voir 4 mètres.

La taille architecturée

En espace étroit, en plus du choix des arbres, une gestion de la taille dès la seconde année suivant la plantation est nécessaire et celà tout au long de la vie de l’arbre.

Concept

La taille architecturée par sa désignation impose une forme bien précise. Chaque arbre va être guidé au fur et à mesure de sa croissance pour atteindre à terme la forme idéale. Dans ce cas le port de l’arbre est dicté par l’homme et non par l’essence de la plante. On retrouve en ville de nombreux port différent et notamment le port en rideau, le port pyramidale, le port en plateau, etc.

taille-architectureeNous allons nous concentrer sur la taille la plus commune réalisée en ville a savoir le port pyramidal.
Vous avez déjà remarqué des alignement d’arbres en ville très proche des façades d’immeubles, ceux ci doivent être guidés pour ne pas prendre une ampleur trop importante. Dans ce cas les arbres ont un ensemble de branches s’inscrivant dans un triangle. Ainsi l’ensemble du feuillage de l’arbre dispose du maximum de luminosité nécessaire a la fabrication de la sève élaborée.

Le croquis ci-contre illustre la taille architecturée sur les arbres en ville. Chaque années les branches sont coupées en laissant 2 à 3 yeux supplémentaires par rapport à la taille précédente. Au fur et à mesure, l’arbre s’équilibre et s’inscrit dans une forme pyramidale régulière. Ce type d’élagage doit être effectué régulièrement afin de maintenir la forme et ne pas provoquer de déséquilibre de branches lors de la croissance.

En ville de nombreux parc et allées sont pourvus de platanes. Pour ces arbres a forte croissance, une taille en tête de chat est effectuée: il s’agit d’un type d’élagage d’arbre où les branches sont ramenées chaque année au même niveau, sorte de bourelet de réserve de la branche.

Ce contenu a été publié dans Elagage. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.